lundi 11 mars 2019

Impôts sur les sociétés : l'écart se réduit en France

Les grands groupes parviennent toujours à alléger la facture, mais la différence avec les PME diminue. Il est plus ou moins admis que les grandes entreprises avec leurs armées de comptables et de conseils ont les moyens de réduire la facture par toute sorte de dispositifs légaux. En 2015, leurs taux effectifs s’élevaient à 17,8 % contre 23,7 % pour les PME.

Toutefois, cet écart entre les gros et les petits tend à se réduire. « On constate, remarquent les économistes, une convergence partielle : le taux implicite moyen des grandes entreprises a augmenté, passant de 10 % à 17,8 %, quand le taux implicite moyen des PME a légèrement baissé, passant de 27,7 % à 23,7 %. »
Elise BARTHET, Le Monde, 11 mars 2019

QUESTION : Quelle est la cause de ce rapprochement ?

Aucun commentaire: