mardi 5 juin 2018

La hausse de l'offre de travail des seniors

« La progression du taux d’activité des seniors reflète essentiellement les réformes des régimes des retraites adoptées pendant la dernière décennie », confirme une note de la Banque de France sur le sujet. L’âge de départ à la retraite a ainsi augmenté dans tous les pays européens, passant en moyenne de 61,5 ans en 2000 à 63,4 ans en 2016.
Cela contribue à aider le financement des régimes de retraite, puisqu’il y a davantage de cotisants. Mais cela pourrait aussi en partie expliquer la faiblesse des augmentations de salaires. « Il s’agit d’un phénomène d’offre et de demande, si l’offre de travail augmente, le salaire d’équilibre peut être plus bas. » Autrement dit, plus il y a de personnes qui cherchent du travail, moins le rapport de force est favorable aux salariés, ce qui a tendance à faire baisser le montant du salaire dans la négociation avec l’employeur. « Ces travailleurs [seniors] donnent plus d’importance à rester dans leur emploi, sans doute pour améliorer leur retraite, qu’à augmenter leur salaire »
Justin DELEPINE, Alternatives économiques, 9 mai 2018

QUESTION : Comment se détermine le salaire d'équilibre ?

Aucun commentaire: